Programme de mon déplacement en République populaire de Chine les 25 et 26 novembre

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse informant de mon déplacement en République populaire de Chine lundi et mardi prochains. La promotion de la relation bilatérale franco-chinoise, la coopération financière et fiscale, ou encore le renforcement de nos partenariats industriels seront au cœur de cette visite, au cours de laquelle sera organisée la première réunion du Dialogue économique de haut niveau franco-chinois.

 

Déplacement de Pierre Moscovici en République populaire de Chine

 – 25-26 novembre 2013 –

 

 

Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, se rendra à Pékin, en République populaire de Chine, les 25 et 26 novembre prochains.

Il rencontrera le Vice-premier ministre MA Kai dans le cadre d’un dîner de travail le lundi 25 novembre. Ils lanceront ensemble, mardi 26 novembre, la première réunion du Dialogue économique de haut niveau franco-chinois. La mise en place de ce Dialogue, à l’image de celui qui existe entre la Chine et le Royaume Uni, a été actée par les présidents XI Jinping et François HOLLANDE lors de la visite d’Etat de ce dernier à Pékin en avril dernier.

Le Dialogue représente une avancée significative pour la relation bilatérale franco-chinoise. Il résulte d’une volonté partagée d’établir un cadre de discussions privilégié. Il permettra notamment d’identifier et de promouvoir des positions communes dans la gouvernance économique et financière mondiale, d’échanger sur les perspectives économiques pour nos deux pays, de renforcer notre coopération financière, en particulier dans le cadre de l’internationalisation du yuan, et notre coopération fiscale. Il permettra aussi de favoriser le développement des entreprises de nos deux pays, et notamment les partenariats industriels. Il s’inscrira au cœur de la relation bilatérale franco-chinoise. Rappelons que la République populaire de Chine occupe aujourd’hui une place centrale dans l’économie mondiale avec le 2ème produit intérieur brut au monde et 11% du produit intérieur brut mondial.

Continuer la lecture